Mes photos ne sont pas libre de droit ... Si vous voulez les utiliser, je vous remercie vivement de me prévenir en laissant un commentaire et c'est un plaisir de les lire (pour écrire un commentaire cliquez sur "aucun commentaire ou 1commentaire etc..."), ou, au minimum de bien indiquer leur source. Merci et bonne visite.

mardi 28 avril 2009

Promenade sur le bord de mer à Grandcamp-Maisy vers Isigny-mer



Je laisse l'imaginaire de chacun faire son travail, dans l'interprétation de ces images.







8 commentaires:

  1. Je pense que ce sont des vestiges d'un drakkar échoué de... tes ancêtres...(vikings...normands...bas normands....hauts normands...)...non???!!!...

    J'aime beaucoup ce genre de photos.
    Avec toutes mes amitiés.
    Jean.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jean de ton passage, non ce ne sont pas des vestiges d'un drakkar, car un drakkar ne s'échoue pas. Parole de Normand.
    Heureux que ces photos te plaise.
    Amitiés,
    Yannick

    RépondreSupprimer
  3. Ca c'est bien dit: un drakkar meurt mais ne se r.... Non ,c'est pas ça.
    Bref de très très belles photos.
    Amitiés.
    Fil.

    RépondreSupprimer
  4. Solidarité Normande, merci Fil de ton passage.

    Amitiés,
    Yannick

    RépondreSupprimer
  5. Pour voir des drakkars...rendez-vous sur mon blog "Voyages, voyages" http://jakotte.blogspot.com/

    Là tu as l'oeil !!!

    Jackie

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Yannick. Belle série de photo ! J'aime particulièrement le cliché du clou dans le poteau recouvert d'algue !!! Bravo ! Amicalement. Kristofino.
    P.S. : moi aussi je suis Normand... je suis né à Alençon... OK, c'est pas Normand pur et dur mais quand même ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Jackie merci de me rendre visite, j'irais sur ton site, mais en ce moment je me laisse débordé.

    Amitiés,
    Yannick

    RépondreSupprimer
  8. Merci Kristof J'apprécie également celle-ci mais j'ai un faible pour celle qui ressemble, en toute modestie, un peu aux statues de l'île de Pâques.

    Je te rassure l'orne et dans la basse-Normandie, même si tu nous fait des infidélités, en Montant sur Paris. la photo n'a pas de frontière.

    Amitiés Bas-Normande,
    Yannick

    RépondreSupprimer